assurances

Navigation par étiquette

 
 

Le Fichier des Véhicules Assurés, c’est pour le 1er janvier

 

700 000

C’est le nombre de véhicules qui ne sont pas assurés en Hexagone, soit près de de 2 % du parc automobile français selon l’ONISR (Office Nationale Interministériel de la Sécurité Routière).

Pour faire face à cela et pour permettre aux forces de l’ordre d’identifier plus facilement les contrevenants, un fichier des véhicules assurés (FVA) va être créé le 1er janvier 2019.

.

Comment ce fichier va-t-il être constitué ?

Les assureurs auront l’obligation de transmettre à l’État les informations sur les véhicules assurés au moins 72h avant la délivrance d’un contrat d’assurance. Ces informations comprennent :

  • immatriculation
  • nom du propriétaire
  • nom de l’assureur
  • n° de contrat et période de validité.

En cas de contrôle, si l’immatriculation n’est pas dans le fichier ?

Les autorités peuvent verbaliser le propriétaire du véhicule, considérant que ce dernier n’est pas assuré.

.

Quelle sanctions en cas de défaut d’assurance ?

En cas de défaut d’assurance le contrevenant s’expose à :

  • une amende allant jusqu’à 3750
  • une suspension ou une annulation de permis
  • la confiscation du véhicule non-assuré.

En cas de récidive, cette somme peut s’élever jusqu’à 7500 €, assortie de peines complémentaires.

 

En 2017, 235 personnes ont trouvé la mort dans des accidents impliquant des véhicules non-assurés, soit 7 % de la mortalité routière.

En cas de collision avec un véhicule non-assuré, c’est le Fond de Garantie des Assurances Obligatoires de dommages (FGAO) qui indemnise la victime. Le conducteur du véhicule non-assuré devra rembourser la somme avancée par le FGAO à travers un échéancier mensuel calculé sur la base de ses revenus.

 

Vous avez besoin d’une assurance véhicule taillée pour vous ? Adélie est là pour vous, que vous soyez professionnel ou particulier !

 

 

Pourquoi choisir de s’assurer avec un courtier en assurances ?

Qu’est ce qu’un courtier ? Est il plus avantageux de passer par un courtier pour s’assurer ? Quel est son rôle ? Voici les questions que vous vous posez et auxquelles nous vous répondons dès aujourd’hui !

Le courtier en assurances est un intermédiaire entre la compagnie et le client (vous). Il représente l’assuré et lui propose le contrat le plus adapté à ses besoins. Il peut être soit salarié, soit travailleur indépendant. Dans ce dernier cas, il dispose souvent de plus de liberté pour proposer le meilleur contrat au client. Il travaille la plupart du temps avec plusieurs compagnies ou plusieurs courtiers grossistes, ce qui lui permet de choisir les garanties les plus adaptées aux besoins exprimés par le client.

Le courtier en assurances est rémunéré grâce à une commission et des frais de souscription.

Le courtier peut donc avoir un rôle de comparateur parmi les compagnies avec lesquelles il travaille et de conseiller pour le client.

Un agent général est aussi un intermédiaire mais il est mandaté par une seule compagnie. Il ne peut donc comparer entre eux que les produits que sa compagnie propose. Il bénéficie donc de peu de latitude tarifaire et de liberté dans le choix des contrats pour le client. Il est aussi rémunéré grâce à une commission sur chaque contrat souscrit.

L’avantage de passer par un courtier en assurances est donc de bénéficier des contrats les plus adaptés à vos besoins et des meilleurs tarifs du marché. Vous pouvez également profiter des conseils et de l’expérience du courtier en assurances pour être le mieux couvert possible.

Adélie Assurances travaille avec plus de 20 partenaires, ce qui vous permet d’avoir les meilleurs tarifs, les meilleurs conseils et les meilleures garanties en fonction de vos besoins. N’hésitez pas à nous contacter pour tester nos services et comparer vos contrats actuels à ceux que nous pouvons vous proposer !
Afin de vous faire gagner un maximum de temps, vous pouvez nous fournir votre dossier relatif à vos assurances et nous vous rappelons dans les 48 heures pour vous donner nos solutions.

Nous contacter : contact@adelie-assurances.com, à l’agence : 81 rue Ville Pépin 3500 Saint Malo ou au 02 99 20 31 90

Bon à savoir :

  • Un courtier grossiste conçoit et négocie des produits d’assurances directement avec les compagnies. Le courtier en assurances les revend au client.
  • Les services d’un courtier en assurances ne sont pas réservés qu’aux professionnels, en tant que particulier, vous pouvez faire appel à ses services (auto, habitation, cyclo, obsèques, complémentaire santé …)
  • Avec Adélie Assurances, les frais de souscription sont offerts pour tout contrat supplémentaire auquel vous adhérez

Assurer son drone, indispensable ?

Les ventes de drones ont explosé ces dernières années, on parle même d’effectuer des livraisons via des drones, mais quelles sont les assurances disponibles pour couvrir quels usages ? Adélie Assurances vous dit tout !

Le drone, appareil électronique volant et téléguidé qui, le plus souvent, embarque une caméra ou un appareil photo et permet de saisir des images ou des vidéos aériennes. Les villes, les professionnels du montage vidéo ou même les particuliers peuvent les utiliser.

En tant que particulier, pour un usage purement personnel, votre assurance habitation couvre souvent l’usage de votre drone grâce à la responsabilité civile. Si vous possédez un contrat habitation, vous et vos enfants êtes donc couverts.
Attention : le plus souvent, seuls les dégâts causés à des tiers par le drone en vol sont couverts. Vous pouvez donc souscrire une assurance complémentaire qui couvre la casse, et surtout qui vous protège juridiquement.

En tant que professionnel, les règles sont différentes. Vous faites un usage commercial des images capturées et la responsabilité qui sera mise en cause sera votre responsabilité professionnelle, ce qui sort totalement du champ de la responsabilité civile couverte classiquement par les contrats habitation. Comme votre matériel est probablement plus onéreux et que des réclamations clients peuvent vous être adressées, il est nécessaire pour vous d’être bien couvert contre la casse, la mauvaise utilisation des images et les pertes de données notamment.

A noter l’utilisation d’un drone doit répondre aux règles dictées par les arrêtés du 17 décembre 2015 et que d’ici 2018, un texte de loi devrait rendre obligatoire l’immatriculation de son quadricoptère ou drone à 4 hélices, à partir de 800 grammes.

Adélie Assurances vous propose un contrat complet qui comprend votre RC pro, les dégâts (casse) causés à votre drone en vol, même au-dessus de l’eau, lorsqu’il est posé et quand vous voyagez et même vos données perdues.

Pour en savoir plus, contactez-nous au 02 99 20 31 90 ou par mail à l’adresse contact@adelie-assurances.com.

Le saviez vous ? L’aéromodèle désigne tout simplement le drone civil !
                             Le drone existe depuis la 1e guerre mondiale
                             Le drone tire son nom du faux bourdon, le mâle de l’abeille

En Mai, Adelie Assurances déménage !

Adelie Assurances déménage !

Adelie Assurances déménage ! En mai, retrouvez-nous au 81 Rue Ville Pépin pour un local plus spacieux et plus agréable pour vous accueillir !

Tout ce qu’il faut savoir sur la loi Hamon

Tout ce qu'il faut savoir sur la loi Hamon

La loi du 17 mars 2014 sur la consommation dite « Hamon » concerne aussi les assurances. Applicable au 1er janvier 2015, elle permet une protection accrue des consommateurs et une facilité de résiliation accrue.
Mais quels sont les apports de cette loi pour vous ?

Tout d’abord, il est nécessaire de préciser que la loi Hamon ne concerne que les consommateurs, c’est à dire les particuliers ou les professionnels agissant pour des besoins extérieurs à leur profession.

Pour vos assurances, la loi Hamon concerne principalement les contrats auto, moto et habitation.

Grâce à la loi Hamon, le client peut, à compter de la première échéance de son contrat (soit 1 an), le résilier comme il le souhaite tout en respectant certaines formalités.

L’assuré ne peut en principe pas résilier lui même directement son assurance auprès de son ancien assureur s’il est titulaire d’une assurance auto, moto ou s’il a la qualité de locataire pour une assurance habitation. En revanche, et seulement dans le cas où l’assuré a la qualité de propriétaire ou copropriétaire occupant ou non, il peut résilier lui même par lettre simple ou par mail son assurance auprès de son ancien assureur.

Classiquement, ce sera donc au nouvel assureur, possédant un mandat écrit de la part du client et ayant effectué toutes les modalités adéquates, de contacter par lettre recommandée avec accusé de réception et de demander ainsi la résiliation du contrat à l’ancien assureur.

Un refus peut être opposé à la résiliation par l’ancien assureur à ce stade dans trois cas :
– soit le contrat n’a pas encore 1 an
– soit l’assuré a lui même demandé la résiliation
– soit le nouvel assureur n’a pas respecté les mentions obligatoires (numéro de contrat, immatriculation, adresse du risque), le délai d’un mois, ou a indiqué un risque inexistant.

Ces modalités ne peuvent être entamées qu’après conclusion du nouveau contrat et les sommes perçues par l’ancien assureur au titre du mois en cours seront remboursées au client sous 30 jours.

La loi Hamon a pour but de permettre aux clients de faire jouer la concurrence, Adelie Assurances se propose d’étudier vos contrats et de vous offrir des produits alliant la protection et le prix.
Pour en savoir plus, vous pouvez nous contacter.

Assurance auto : quel niveau de garanties choisir ?

Tiers ou tous risques, quelles garanties choisir ?

 

Quelles sont les différences entre les garanties et que recouvre le terme « assurance au tiers » ? Quand devient-il intéressant de passer au tiers ? Quels avantages et quels inconvénients ?
Catherine de Charry (CDC), votre courtier répond à toutes ces questions pour vous.

Quelles sont les différents types de garanties ?
C.D.C : Il existe trois types de garanties plus ou moins protectrices de l’assuré, celle qu’on appelle l’assurance « au tiers » qui est obligatoire et permet de financer les dommages causés par l’assuré à un conducteur tiers en cas d’accident responsable mais ses propres dommages ne seront pas réparés.
L’assurance au tiers « étendu », la seconde formule le plus souvent proposée, permet à l’assuré de bénéficier des garanties contre le vol et l’incendie mais l’assuré ne sera toujours pas couvert en cas d’accident responsable.
Le seul cas où l’assuré sera automatiquement indemnisé, c’est lorsqu’il souscrit une assurance « tous risques » : tous les dommages seront réparés.

Comment choisir la garantie la plus adaptée ?
C.D.C : Je conseille généralement le client en fonction de l’âge de la voiture. La cote d’un véhicule descend vite et il n’est globalement pas utile d’assurer tous risques une voiture au delà de 5 ans. Il faut cependant faire attention à d’autres éléments puisque l’assurance au tiers ne permet pas de réparer les dommages du véhicule en cas d’accident responsable. Je conseille donc au client de souscrire une assurance couvrant le vol et l’incendie qui pallie ces défauts.
Je recommande également à mes clients de souscrire une option « assistance » qui permet, en cas de panne, de ne pas se retrouver démuni et de pouvoir se faire remorquer.

Si je suis résilié par ma compagnie pour sinistralité trop importante, pour impayé ou alcoolémie, comment puis-je faire ?
C.D.C : Les compagnies pratiquent des prix plus élevés pour l’assurance de ces catégories de conducteurs et il est souvent plus avantageux de prendre une garantie au tiers en faisant bien attention lors des trajets.
Pour l’assurance des campings cars ou des jeunes conducteurs, les compagnies offrent parfois des « packs spéciaux », entre le tiers et le tiers étendu.

Donc, si ma voiture date de 2011 et que je suis un bon conducteur, il faut que je m’assure en tous risques ?
CDC : C’est l’idée mais vous pourrez changer lors votre échéance annuelle en 2016 ou 2017 afin de réduire vos garanties et payer moins cher.

Catherine de Charry est votre courtier Adélie Assurances.
Elle dirige la société et bénéficie d’une expérience de plus de 20 ans dans tous les domaines de l’assurance.
Professionnelle et rigoureuse, elle est à votre écoute et choisira la meilleure solution pour vous.

Pour plus de renseignements,contactez nous. L’équipe d’Adélie Assurances est disponible pour répondre à vos questions .

Assurance e-réputation

home-office-336377__180

Votre e-réputation est précieuse, il faut la préserver !
La e-réputation englobe votre image sur internet et les réseaux sociaux.
Avec l’avènement du web et du tout connecté, votre identité ou celle de vos enfantspeut être usurpée, vous pouvez être victime de diffamation ou d’injures. Ces comportements sont réprimés par la loi et les conventions internationales mais vous pouvez vous sentir impuissant face à ces menaces.
Afin de vous offrir un maximum de sécurité, nos assurances peuvent couvrir ces risques et vous garantir une protection adéquate.
Adélie Assurances peut vous conseiller et vous proposer une solution adaptée.